Un petit partage?

vendredi 16 novembre 2012

Bon appétit - Smaklig måltid !

4 commentaires :
 
Hej, 

Voici un petit article pour les plus gourmands d'entres vous ! Il est souvent dit que pour bien connaitre une culture, il faut prendre le temps de découvrir ses pratiques culinaires. C'est pourquoi je vais essayer aujourd'hui de décrire la nourriture et les habitudes alimentaires suédoises. Il est vrai que les aliments ingérés ainsi que la façon de manger sont quelque peu différents par ici. 

Au niveau des repas, le petit déjeuner est bien plus important que chez nous. Le suédois mange beaucoup le matin, et souvent salé. Cela peut être des oeufs, du jambon, du fromage mais aussi du pâté ou même du poisson. Surprenant à première vue oui, je sais, mais le petit déjeuner doit être consistant. Le repas de midi est par conséquent moins important, il s'agit à proprement parler plutôt d'un en-cas, d'une salade ou d'un sandwich par exemple. Il existe aussi des buffets le midi dans les restaurants et les prix sont souvent très raisonnables. 

Ensuite, il est possible de prendre un fika dans l'après midi. Il s'agit de faire une pause dans un petit café (fik) et de discuter de tout et de rien autour d'une viennoiserie et/ou d'une boisson chaude. Il est donc maintenant grand temps de parler des fameux Kanelbullar, des brioches au raisin sec, des garnitures de massepain, des puddings au fromage blanc, des tartes aux pommes et des gâteaux à la crème, à la confiture ou au chocolat ! Le repas du soir, quant à lui, se prend plus tôt que chez nous, souvent après 18h. Il est d'ailleurs compliqué d'aller au restaurant après 20/21h en Suède, du moins dans les plus petites villes.

Les fameux Kanelbullar 

Traditionnellement, la cuisine suédoise est celle d'un pays pauvre. La devise de Cajsa Warg, la mère de la littérature culinaire suédoise était d'ailleurs: "On prend ce qu'on a sous la main". Les aliments variaient traditionnellement au fil des saisons et ce sont ceux qui se conservaient le mieux qui étaient à privilégier. Le pain traditionnel, lui aussi était fait pour durer, il était transformé en craque-pain (knäckebröd) ou en biscotte (skorpa). Même si il existe de nos jours du pain frais, beaucoup de suédois consomment encore ces types de pain. L'important n'était alors pas de manger quelque chose d'extrêmement raffiné mais de manger bien. Il était mal vu de quitter la table avant de terminer entièrement son assiette.

Le "knäckebröd" 

De nos jours, la cuisine suédoise est toujours influencée par son passé. Les aliments les plus consommés sont  la pomme de terre, les légumes-racines (navet, céleri, choux), les champignons, les baies et les céréales. Au niveau du poisson, le hareng, l'anguille et le saumon sont les plus importants. Ils sont souvent marinés ou fumés. Au niveau de la viande, ce sont les gibiers (élans, rennes), le boeuf et la volaille qui dominent. Les "Köttbullar" (boulettes de viandes) et les "Bakpotatis" (pommes de terres fourrées à diverses bonnes choses) sont des plats typiquement suédois à l'échelle internationale. Pour goûter des plats plus raffinés, les suédois s'orientent vers d'autres cuisines, dont la notre. Bien sûr, il existe aussi quelques chefs suédois qui font plus dans la gastronomie, mais cette pratique est plutôt récente. 

Kötbullar, purée et baies, un classique ! 

Il existe quelques fêtes culinaires, notamment la Surstrommingfest à la fin de l'été, littéralement la "fête du hareng fermenté". Cet aliment provient du Nord de la Suède et il faut dire qu'il ne fait pas toujours l'unanimité du fait de sa forte odeur. Néanmoins, il parait que le goût en lui même n'est pas mauvais. Le hareng fermenté est tout de même consommé à l'extérieur (oui, à cause de l'odeur qui se dégage lorsqu'on ouvre la conserve) avec du pain, des pommes de terre, des oignons et de la crème fraîche. Il est aussi commun de prendre un peu de snaps ou d'aquavit pour faire passer le tout. De l'eau de vie, vous aurez compris ! Au mois d'août se déroule aussi la Kräftskiva, la fête des écrevisses. La tradition veut que l'on invite ses amis à manger des écrevisses autour d'une table éclairée de bougies et de lampions. Encore une fois, le snaps et les chansons à boire sont de rigueur. Pour Noël, les suédois concoctent le traditionnel "julbord", buffet de Noël et véritable festin. Il est traditionnellement mangé en 3 temps, d'abord le poisson, puis la viande froide et enfin les plats chauds. 

Julbord, le buffet de Noël. 

Bien entendu, la cuisine suédoise est aussi influencée par la mondialisation de nos jours. Les fast-foods, la pizza, les hot-dogs et les kebabs existent aussi en Suède. Il est aussi intéressant de dire que les suédois consomment beaucoup de bonbons ("godis"), ils sont les premiers en Europe avec environ 17 kilos par an et par personne, contre 8 en France. 

J'espère ne pas trop vous avoir mis l'eau à la bouche, Bon appétit, ou comme on dit en suédois : Smaklig måltid ! 

Vi ses, 

Léon. 

4 commentaires :

  1. Hej! Du skriver bra om dina erfarenheter här i Sverige, det är kul att läsa :) Hittade din blogg via Franco - Suède --- Le Forum Suédois et Scandinave. Och du verkar förstå vår kultur på ett bra sätt :)

    À bientôt de te lire,

    Matias

    RépondreSupprimer
  2. Atelier Kannelbullar obligatoire à Noël !!

    RépondreSupprimer

 
© 2012. Design by Main-Blogger - Blogger Template and Blogging Stuff