Un petit partage?

mercredi 27 novembre 2013

Oslo, sacrée Oslo !

14 commentaires :
 
Tjena, 

Après avoir visité Stockholm, Copenhague et Helsinki et après avoir mis plusieurs fois les pieds tout au nord du pays à Narvik et à Tromsø, il était grand temps pour moi de m'attaquer à la capitale norvégienne Oslo. Appelée Kristiania jusqu'en 1925 et souvent présentée comme une ville unique et valant le détour, qu'a-t-elle donc de si particulier? 


Et bien, quitte à ne pas être très original, je tiens à le souligner d'entrée, Oslo est une ville qui marque les esprits et une ville que j'ai aimé, surtout au mois d'août en compagnie d'un soleil agréable et doux. Oslo est morderne et Oslo est belle. Oslo est différente et Oslo va bien. Du moins, Oslo va mieux. C'est l'une de ces villes où l'on respire la joie de vivre et où l'on se sent bien de suite. Du moins, c'est comme cela que je vois les choses. 

Oslo, c'est avant tout une situation géographique exceptionnelle. C'est des fjords et des collines. C'est la mer et des petite îles. Oslo, c'est la nature sauvage à portée de main et un accès quasi direct à la forêt et aux lacs des alentours. Du centre ville, il est possible de se rendre dans la forêt en moins de 10 minutes en métro, et il faut compter de 30 à 40 minutes pour atteindre le site olympique Holmenkollen et la station de ski la plus proche. En métro toujours, oui. Impressionnant et symbolique de cette proximité. 


Et puis, Oslo, c'est aussi une architecture hors du commun et des surprises à tous les coins de rues. Une fois en ville, les bâtiments et monuments célèbres se succèdent et surprennent les visiteurs. Je pense notamment à l'hôtel de ville, au parlement, au théâtre national cher à Henrik Ibsen, au palais royal et au nouvel opéra, splendide et à ne rater sous aucun prétexte. Ce dernier se situe au bord de l'eau et il est possible de monter sur le toit, du fait d'une construction tout à fait remarquable. Une fois en haut, n'oubliez pas de contempler la vue sur la mer à votre gauche, sur la ville en face de vous et sur l'arrière-pays à votre droite. Vous m'en direz des nouvelles. N'oubliez pas non plus de faire un tour à l'intérieur pour profiter de l'endroit et en prendre encore un peu plus plein la vue. Luminosité. Modernité. Efficacité. 


Et tant qu'on y est, parlons aussi du panorama offert du bord de la citadelle d'Akershus, elle qui renferme les tombeaux des derniers souverains de Norvège. Non loin de la mairie et au bord d'un fjord, elle offre une autre très belle facette de la ville. Toujours sous le soleil, j'en profite longuement. Je vois les gens sur le port danser aux rythmes des concerts gratuits. Je vois les gens marcher, discuter, manger. C'est un tableau en 3 dimensions, une vraie scène de vie. Et en plus de cela, il me suffit de tourner légèrement la tête pour me retrouver face à la mer (Rien à voir avec vous, Messieurs Calogéro et Passi) et observer les innombrables voiliers naviguant le long des côtes norvégiennes en cette belle journée d'été. J'ai qu'une envie, celle de me jeter à l'eau et de les rejoindre. 


Mais Oslo, c'est encore plus que cela. Oslo est belle mais ce n'est pas tout. Oslo est aussi cultivée et pleine de musées connus de tous. Celui du célèbre Munch, celui du Ski et celui de la Résistance norvégienne sont ceux qui m'ont personnellement le plus intéressé. Oslo a beau être charmante et avoir une certaine classe, elle sait aussi être moderne et originale. De nombreux coffee-shops, pubs et restaurants peuvent en témoigner. Et en plus de savoir faire la fête et mélanger des gens venant d'horizons différents, Oslo n'hésite pas à aller toujours un peu plus loin en exposant par exemple des dizaines de statues et de sculptures en tenue d'Adam, juste au nom de l'Art avec un grand A. Sacrée Oslo.


Et puis, Oslo, pour finir, c'est aussi une rencontre. Et une belle. J'aurais bien aimé rester avec lui un peu plus longtemps pour discuter de tout et de rien et pour profiter de la vue, mais je n'avais pas vraiment le temps. Pas comme lui qui risque de rester là encore un moment. Sacré Roosevelt. Et sacrée Oslo, encore une fois, tu le mérites.


En moins d'un an, j'ai donc pu visiter les quatres capitales des principaux pays nordiques, chose que je n'imaginais pas faire il y a encore quelques mois. C'est vraiment quelque chose dont je suis fier et qui a un sens pour moi. Qu'en pensez-vous? Et vous, où étiez-vous? 


Tack, Merci, 

A bientôt,

Léon 

14 commentaires :

  1. C'est marrant, on n'a pas eu la même première impression. J'ai découvert Oslo avec une certaine distance. Les ados avec qui j'étais n'ont pas forcément accroché. C'est sûr qu'au premier abord, elle n'a pas le charme de Copenhague ou bien de Stockholm. Mais ce n'est pas comparable. La ville a fini par très vite m'envoûter, et j'espère y retourner dans un futur proche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord sur les différences avec Stockholm et Copenhague. Merci pour le commentaire.

      Supprimer
  2. En juin j'étais dans la Capitale de la Culture... et celle de l'OM cher à ton coeur mouhaha !

    Bon j'ajoute OSLO à ma liste. L'architecture de la ville me tente beaucoup moins que Stockholm mais les proches alentours ont l'air vraiment cool !

    Xx
    Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Julie (je suppose), il ne faut pas dire que je suis supporter de l'OM ici, je sais pas si c'est une bonne chose… Hehe… Mais Oslo mérite tout de même le d'être visitée, tu peux y aller les yeux fermés !

      Supprimer
  3. Merci pour cet article sur Oslo, j'ai prévu l'été prochain d'aller à Stavanger et Bergen et finir par Oslo, j'ai bien envie d'aller au Parc Vigeland et aussi un autre nouveau "Ekeberg" en tout cas ton post donne envie d'y aller :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le commentaire. C'est un beau voyage que tu as prévu. Je n'ai pas fait Bergen mais j'en rêve. Tiens nous au courant et j'espère que tu apprécieras Oslo.

      Supprimer
  4. J'y suis allée en septembre, point de départ et de fin de mon séjour norvégien. Je ne peux pas te contredire sur la proximité de la nature, ni sur l'architecture variée qui vaut le coup d’œil. Cette jolie capitale à taille humaine manque tout de même de charme à mon goût, je m'attendais à être plus émerveillée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas tout à fait faux. J'imagine qu'y aller en été avec du soleil m'a beaucoup influencé. C'est plus facile de visiter dans ces conditions. Où es tu allée en Norvège sinon?

      Supprimer
    2. J'ai passé la plupart de mon séjour sur la côte ouest pour profiter de la côte et des fjords. J'ai donc fait Stavanger et Bergen ainsi que la superbe randonnée du Preikestolen, une merveille !

      Supprimer
  5. Très bon article. J'ai pu visiter ces 4 villes aussi, toutes de manières différentes :
    Une demi-journée à Copenhague au printemps, une à Helsinki, deux à Stockholm et enfin trois à Oslo en hivers.

    Et ma "préférence" va vers Oslo et Helsinki, qui sont certes moins picturales, mais aussi très agréables à vivre. En tout cas, ça donne envie d'en voir plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ose pas donner un ordre de préférence, ces 4 villes sont toutes différentes mais elles valent toutes le coup d'oeil selon moi ! :)

      Supprimer
  6. Wahou, les paysages sont à couper le souffle. Faut vraiment que je vienne! Je ne savais pas que la ville avait changé de nom, tu sais pourquoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Norvège est un pays magnifique que je te conseille autant que la Suède. A quand un tour de la Scandinavie?

      Supprimer
    2. Et Kristiania était en fait un nom d'origine danoise, et pour des raisons nationalistes et culturelles, le nom de la ville a changé pour Oslo, nom d'un quartier de la ville à la base.

      Supprimer

 
© 2012. Design by Main-Blogger - Blogger Template and Blogging Stuff